Shinkan-ryū Kenpō 観 流 剣 法

Shinkan-ryū est basé sur les techniques et la tradition du koryū kenjutsu, issues de l'étude intensive de la pratique du Kenjutsu Shintō Munen-ryū  神道 無 念 流 剣 剣 (ou Shindo Munen-ryu) datant de la période Edo. Shinkan-ryū Kenpō s’inscrit dans la lignée de l’école de sabre Shintō Munen Ryū. Les enseignements approfondis et philosophiques de la pratique du sabre dans Shinkan-ryū Kenpō sont transmis et enseignés en combinaison avec les aspects plus ordinaires du bujutsu. Saneteru Radzikowski a axé son école sur le maniement authentique et rigoureux du sabre japonais pré-moderne, ainsi que sur le développement spirituel et le raffinement personnel du pratiquant. Ces enseignements sont à la fois concrets et spirituels, conformément à la manière dont les arts classiques se doivent d’être enseignés. Mais malheureusement de nos jours, ils ne sont souvent mis en valeur que superficiellement par la plupart des écoles.

Shinkan-ryū adopte l’idée de Munen 無 念 (état de non-pensée), qui est un concept bouddhiste, afin de tenter de percer le brouillard de nos constructions mentales et de révéler la vraie réalité de notre esprit et du monde. Les techniques du sabre et de l'esprit sont considérées au même niveau. On ne développe pas l’un sans l’autre dans la vraie tradition de Shinkan-ryū Kenpō. Le système est enseigné par son Shihan actuel, Saneteru Radzikowski.

Programme d'études

sword katana iaijutsu

 

Le grand sabre (odachi), le sabre long (katana) et le sabre court (wakizashi) sont utilisés dans les arts du Iaijutsu (居 合 術) et du tachi-iaijutsu. Il existe également un vaste programme de kenjutsu (formes de sabre à deux). Les techniques du jō (bâton moyen) sont utilisées dans le jōjutsu. D'autres sont répertoriés sur la page du programme.

Rangs et niveaux

Shinkan-ryū Kenpō n’utilise pas le système de classement Kyu et Dan présent dans de nombreux arts martiaux modernes. Par exemple, les niveaux traditionnels d'enseignement, Shoden, Chuden, Joden et Okuden sont présents. Les rangs traditionnels de Kirigami, Shoden, Sho-mokuroku sont certains qui sont utilisés par exemple. La promotion se fait à travers des parchemins / livres traditionnels (makimono) et des certificats (menjo). Les passages de rangs sont basés sur les compétences et les connaissances. La durée entre chaque niveau représente des années, et non pas des semaines ou des mois.

 

makimono scrolls of kenjutsu

Makimono (rouleaux) de Shinkan-ryū Kenpō.

 

Equipementbudo equipment

 

L'équipement utilisé dans Shinkan-ryuū Kenpō comprend le bokutō basique (sabre japonais en bois). Généralement, la pratique se fait en utilisant le iaitō (居 合 刀) qui est un sabre métallique non aiguisé. Nous utilisons également le Shinken, sabre à lame tranchante lorsque cela est approprié. Le Shinai (sabre de bambou fendu) et quelques autres types de sabres sont également utilisés. Nous pratiquons en portant des vêtements traditionnels d'arts martiaux japonais (budō-gi) et si nécessaire l'armure d’entrainement (bogu).

Shinkan-ryū Kenpō ne reconnaît l'autorité d'aucune organisation moderne. Comme de nombreuses autres écoles au Japon, Shinkan-ryū existe librement en dehors de tout groupe plus important. Shinkan-ryū est-il un Koryū officiel? L’école ne détient le menkyo kaiden d’aucun koryū. Nous ne sommes affiliés à aucun autre système ou groupe au Japon.