Apprendre le koryu bujutsu traditionnel comme tout art martial exigeant est quelque chose à aborder comme un engagement très sérieux. Apprendre un art martial n'est pas un loisir. Bien que l'on puisse suivre l'enseignement avec une telle mentalité, à la fin, on ne fait que pratiquer des mouvements et l'apprentissage ne se fait pas en profondeur comme cela devrait être. Souvent on ne veut pas entendre ce genre de choses, mais apprendre un art martial classique demande une véritable et profonde implication. Cela peut être divertissant d'apprendre et de pratiquer un art martial sportif comme un hobby. Certains arts martiaux sportifs peuvent vous faire bouger et paraitre bénéfiques. Pour exceller dans leurs techniques et étudier le bujutsu convenablement, ces arts classiques profonds requièrent une discipline physique, mentale and spirituelle strict, et  dedication.

Temps

Vous devez avoir le temps. Vous devez pouvoir consacrer le temps nécessaire à tout l'entrainement requis dans la discipline que vous avez choisi d'étudier. De combien de temps allez vous avoir besoin pour étudier le bujutsu? Cela va dépendre de ce que vous allez vouloir apprendre et de la qualité de ce que vous allez vouloir apprendre. Disons qu'une base de 4 heures par semaine est vraiment le minimum que l'on peut estimer nécessaire pour la majorité des ryu-ha (école). Dix à Vingt heures par semaine seraient évidemment mieux. Cela ne représente pas seulement la pratique physique mais d'autres champs d'études et de contemplation sont également requis.

Le soutien de votre famille ou de vos ami est particulièrement important. Si vous décidez de vous entraîner alors vos proches doivent pouvoir le comprendre et vous encourager dans votre étude du bujutsu. Par example, votre conjoint devrait pouvoir accepter le temps que vous allez consacrer à poursuivre vos objectifs dans cet art. Cela peut aussi passer par l'acceptation de faire face a ce que vous ne pourrez pas faire en raison de votre entrainment . Vos amis devraient également être un support par rapport à votre engagement plutôt qu'une source de distraction par rapport à vos objectifs.

Le soutien des vos amis, votre conjoint et  votre famille est primordial.

Argent

Contrairement à certaines croyances, le bujutsu n'est pas gratuit. Il est tout à fait normal pour les enseignants de demander une participation financière au fonctionnement de l'école. Vous devrez avoir assez de liberté financière pour régler les frais d'inscription pour soutenir l'école et l'enseignant. Vous devrez également disposer du budget nécessaire pour subvenir à vos propres besoins pendant votre étude du bujtsu.

Maybe your teacher holds training in an expensive area. L'inscription peut être élevée. One thing to always remember is true martial arts is not a commodity, et votre enseignant ne vous doit rien. Vous devez toujours "gagner" votre prochaine technique. Votre enseignant ne vous donnera pas obligatoirement la leçon suivante juste parce que vous avez payé votre inscription. Il est important de comprendre que ce que vous payez à l'école est destiné à soutenir l'école. L'enseignant est aussi, bien sûr, rétribué par la même occasion par une partie de ce que vous versez à l'école puisqu'il en est .

Gardez également à l'esprit que certains équipements vous seront nécessaires pour votre entrainement. Des voyages aussi peuvent être nécessaires, certains évènements ou des stages pratiques peuvent se tenir dans d'autres régions ou pays. Il vaut mieux y avoir pensé à l'avance et prévu le budget nécessaire pour le cas ou vous pourriez avoir la chance de renforcer votre pratique lors de voyages à l'étranger.

Ressources Mentales

Par dessus tout, il faut entretenir l'état d'esprit qui vous premettra d'étudier proprement le bujutsu, être flexible et à l'écoute. Beaucoup d'idées toutes faites peuvent se mettre en travers de votre chemin lors de votre apprentissage. Vous apprenez une méthode de combat "anachronique". Vous devez laisser de côté vos concepts et opinions du 21° Siecle. Entrez sans préconceptions et suivez le cours de choses. Vous devez avoir l'esprit ouvert et souple envers votre professeur et faire les choses à sa façon. Tout en gardant la raison bien entendu. Attention, il y a dans le monde des arts martiaux des prédateurs qui seront prêts à vous promettre mont fuji et merveilles.

La flexibilité mentale est cruciale dans l'étude du bujutsu. La plupart du temps vous allez devoir suivre et avoir confiance en votre enseignant. Vous devez suivre les méthodes d'entrainement qui vous seront prescrites. Chaque école a sa manière propre de faire les choses. Si votre professeur vous suggère de faire un exercice pendant 5 mois alors vous devrez le faire dans hésitation.

La patience est essentielle. Si vous êtes bloqué sur une technique ou à un certain point, alors vous devriez vous demander pourquoi. Il est aussi possible que le problème soit de nature interne et nécessite un traitement approprié. Evidemment, si vous êtes dans une sorte d'école sectaire alors vous devriez simplement la quitter, et ne pas appliquer la règle de toujours suivre ce que votre enseignant vous recommande. Cette règle ne s'applique bien sûr qu'aux écoles et aux enseignants honnêtes.

Au début, lorsque vous intégrez une école d'arts martiaux vous pouvez vous sentir un peu surchargé, mais rapidement cela devient plus facile. Vous allez vous habituer à la manière de faire les choses et à ce qui est attendu de vous. Si vous pouvez y consacrer le temps nécessaire, avec le soutien de votre famille, que vous avez assez d'argent pour  l'inscription et l'équipement, et que vous avez le bon état d'esprit alors vous pourrez faire tout ce qu'il faut et vous épanouir pleinement.
Si vous vous entrainez en  en ligne alors vous aurez évidemment besoin d'un espace adapté pour votre entrainement.

©2017 S.F.Radzikowski

sword instructor shinkan ryu

ラジカスキー真照

館長

Saneteru Radzikowski is the head sword instructor of Shinkan-ryū Kenpō. He lives and teaches Iaijutsu and Kenjutsu from Nara, Japan.